Jan
01
Classé dans (Activités) par admin le 01-01-2022

Vous trouverez ci-dessous vos états d’âme, réflexions, rêves ou blagues postées en cette période de confinement

 

Pour ajouter une petite bafouille, rédigez votre texte dans la fenêtre “commentaire” en bas de cette page et de “postez”. Il devient alors visible par tous ceux qui cliquent cette rubrique.

Pour faire de la place et rendre cette rubrique plus lisible, les recettes et infos culture et patrimoine sont désormais déplacées dans la rubrique “contributions” dans le bandeau horizontal.

 

Commentaires

marie jo chevanne le 13 juin, 2022 à 13 h 30 min #

un site trés intéressant pour des balades géologiques cet été tous les niveaux. Pour info : https://www.geofestival2022.com


animateur rando le 7 juin, 2022 à 9 h 07 min #

Les fleurs de la pointe de la Gay sont sans doute la campanule en thyrse (grosse jaune clair) et la campanule aggloméée (violette). Le papillon est un Machaon. Babette


BIDOT Maïté le 25 mai, 2022 à 9 h 11 min #

MaIté serait heureuse de vous accueillir pour une porte ouverte, le lundi 30 mai 2022 au 155 route du Rosay de 13 h 15 à 17 h- bât.C – 2ème étage, pour vous parler de produits bon pour la santé. Venez à l’heure qui vous convient. Ne vous engage à rien que le plaisir de vous voir
06.22.92.30.50


Ballet-Baz Jeanne le 25 mai, 2022 à 8 h 37 min #

Un grand merci à Rose de nous avoir fait profiter de la flore alpine en photos lors de leur sortie aux Rochers de Leschaux. Ses photos sont magnifiques


Babette le 23 mai, 2022 à 15 h 22 min #

La gentiane acaule est calcicole, celle de Koch calcifuge : les rochers de Leschaux sont calcaires………….mais la gentiane acaule se confond avec celle de Clusius ou coriace présente seulement sur calcaire


j.p.pezet le 20 mai, 2022 à 18 h 00 min #

Hier, nous fumes quelques-uns à philosopher devant les splendides coussins de gentianes bleues: de Koch ou acaules, telle était la question?
Après consultation de plusieurs ouvrages sérieux il s’avère que c’est la même plante; la queue de Koch étant considérée comme minuscule, il a été décidé qu’elle n’existait pas.
Cependant, je n’ai pas encore fourni l’effort physique pour me rendre du 490 au 495 route de La Balme et n’ai donc pas lu les atlas Payot; si les informations divergent, je ne manquerai pas de vous en faire part.


animateur rando le 20 mai, 2022 à 15 h 39 min #

Crottes de Tétras ?


j.p.pezet le 19 mai, 2022 à 19 h 48 min #

Au col de Jaillet nous avons remarqué la borne dont l’origine avait échappé à nombre des présents. De riches échanges sur ce caillou ont eu lieu en octobre 2019 que vous pouvez retrouver dans le menu Contributions/patrimoine (rien à voir avec l’ISF ou l’IFI!!!)


j.p.pezet le 19 mai, 2022 à 19 h 38 min #

Ce jour, lors de la randonnée, les joueuses d’harmonica, après avoir charmé nos oreilles, se sont intéressées, je ne sais plus sous quel prétexte musical, à mon pantalon, plus exactement à sa marque. Il s’agit d’un vêtement Quechua.
Si vous trouvez l’équivalent, je suis preneur de l’info pour avoir à renouveler une partie de ma garde-robe.


Martine Boufflers le 16 mai, 2022 à 10 h 32 min #

Au jeu des questions-réponses initié par Jean sur les crottes : selon mes sources, je propose avec un fort pourcentage qu’il s’agit d’excréments de cerf appelées fumées (voir photo dans album de Jean sur Tré la Tête. Martine


christine burnier le 11 mai, 2022 à 16 h 39 min #

Hier je n’ai pas du vous répondre sur l’étymologie de celieres.
Maison isolée dans les bois
Et voilà


christine burnier le 10 mai, 2022 à 20 h 02 min #

Merci ghislaine, c’était avec grand plaisir et un super groupe.
Merci à Luc pour don délicieux gateau.


Ghislaine.grodard le 10 mai, 2022 à 19 h 03 min #

Merci à Christine ,qui,une fois de plus,nous a fait partager ses connaissances et son amour du terroir avec toujours autant d enthousiasme


Christine burnier le 1 mai, 2022 à 17 h 43 min #

Merci jean d’avoir mis l’article du messager.
Et merci pour cette très belle rando, aujourd’hui.


Christine burnier le 29 avril, 2022 à 12 h 07 min #

Vous avez eu de la chance de pouvoir rentrer dans l’église de peillonex et de pouvoir l’admirer


Bissonnier.Annie le 28 avril, 2022 à 16 h 19 min #

Faute de pouvoir faire mieux, je vous fais un ccou à tous .
A plus tard,
Amicalement,
Annie (anisette)


Jean-PaulPezet le 27 avril, 2022 à 18 h 18 min #

AVIS:
La personne covoiturée ce mardi ers Servoz (et retour!) utilisant du baume pour lèvres de marque Just pourra récupérer son petit tube lors d’une prochaine randonnée.


Christine burnier le 25 avril, 2022 à 12 h 49 min #

Merci pour ces messages
En fait vu les conditions météo de ce jour, je reporte ma visite mercredi après-midi.
Il est possible de s’inscrire au 06 16 27 01 39, la visite est gratuite et ouverte à tous.
Bonne journée pluvieuse


Jean-PaulPezet le 25 avril, 2022 à 12 h 33 min #

En écho au message de Marie-Jo, j’ai prévu, à l’UP, une conférence de Robert Moutard sur les formes remarquables de nos paysages au cours de laquelle il sera fait mention des blocs erratiques. J’ai vu avec Christine (pas finalisé) pour une intervention complémentaire de sa part sur les graniteurs, avec un focus sur une histoire de bassin en 1869 (le mien). Programmé en septembre; je vais voir pour jouer la synergie avec des ballades du mardi.


chevanne le 24 avril, 2022 à 10 h 50 min #

quel dommage je ne pourrai pas être là lundi pour rééécouter Christine…pour ceux qui veulent un avant gout de la visite, je recommande la lecture du Messager de cette semaine (celui du jeudi 21 avril) dans lequel Christine parle des derniers graniteurs


Marie Thérèse BIDOT le 31 mars, 2022 à 9 h 07 min #

Merci aux photographes du séjour méditerranéen ils m’ont fait rêver


Christine burnier le 20 mars, 2022 à 9 h 08 min #

Bon sejour


Jean-Paul Pezet le 7 mars, 2022 à 23 h 23 min #

Point besoin, pour moi, d’écrire ton prénom en entier. Le contenu de ton message n(implique aucun doute.

Mignonne, allons voir si la rose
Qui ce matin avoit desclose
Sa robe de pourpre au Soleil,
A point perdu ceste vesprée
Les plis de sa robe pourprée,
Et son teint au vostre pareil.

Je laisse Ronsard décider si le teint de la rose vespérale est conforme à ses attentes!


Rose le 7 mars, 2022 à 18 h 36 min #

JP, pour finir le délire, après le chemin de croix, les cloches de Romme, nous irons saluer le Curé de la Giettaz dans son chalet 🙂
c’est moi Rose-Marie l’animateur rando!! je n’arrive pas à mettre mon Prénom…


Françoise Montessuit le 6 mars, 2022 à 22 h 17 min #

Ceci dit, même pour détendre l’atmosphère, l’association des mots Joyeux et Poutine me fait vraiment mal aux yeux!


Françoise Montessuit le 6 mars, 2022 à 22 h 15 min #

Mais non, JP, on n’y verra pas de délire psychotique, euh, quoique… 🙂 🙂


Jean-Paul Pezet le 6 mars, 2022 à 17 h 51 min #

Monsieur le Président, je vous écris cette lettre…
Non, rien à voir avec ce conflit armé entre l’OTAN et la Fédération de Russie dignement représentée par le joyeux Poutine.
En fait, je suis inquiet voire gêné par la représentation que pourrait se faire un être malveillant des randonneurs des Amis de Vouilloux.
Celà débute avec la photographie support du lien vers le reportage photo de la randonnée de jeudi dernier: des oies. Naïves oies blanches, oiseaux dont l’intelligence a produit une expression connue, au mieux oies du Capitole; pas très flatteur pour les participants de jeudi auxquels je m’associe.
Ceci se poursuit par un chemin de croix, un vrai Calvaire, qui nous est “proposé” mardi prochain, un peu plus d’un mois avant la semaine sainte.
Enfin, on nous invite à nous rendre à Rom(m)e; nous prendrions nous pour des cloches?

Bien entendu ce billet n’est en aucun cas critique; il s’agit simplement de détendre l’atmosphère et j’espère qu’aucun lecteur n’y verra de mauvaise intention ou de délire psychotique de ma part.

JPP


Jean-Paul Pezet le 3 mars, 2022 à 18 h 00 min #

Ce matin,j’étais au rucher lorsque j’ai entendu les cloches de Cordon sonner. Je me suis inspiré du tableau “lAngélus” de Millet, ai cessé mes travaux pour, par un moment de recueillement, être avec toi Danièle.

JPP


Jean-Paul Pezet le 14 février, 2022 à 16 h 40 min #

Il était une fois, par un radieux jeudi d’hiver, dans une neige poudreuse à souhait, un groupe de joyeux randonneurs des Amis de Vouilloux, qui se rendit depuis Burzier en Mayères. Chemin faisant, ils débouchent sur les pâturages de La Cry. Non loin, par devant, se dresse majestueuse la grande croix en bois du char de La Cry.
Deux autochtones se remémorent quelques bribes de l’histoire de cette croix, mais la présentation est incomplète et pas certaine. Je me suis donc proposé de me référer aux ouvrages de Sigrid et François Cavalière pour rédiger un petit texte.
De retour dans mes pénates, je pars à la quête du tome 2 de leur inventaire. Il n’est pas rangé dans le chiffonnier Louis-Philippe de mon arrière grand-mère. Et pour cause, je l’avais prêté, avec d’autres ouvrages, à Alice qui souhaitait faire un point sur l’historique de la chapelle des Houches.
L’ouvrage est de retour à La Balme et je vais donc vous transcrire ce qui y est écrit.
« Au cours de la conversation, Albett Serasset (de Champ Dernier) nous parle également de la croix du char de La Cry, de la vieille croix sur laquelle était sculptée la date de 1927, puis, tourmenté, il nous retrace l’histoire des croix qui se sont succédées sur ce lieu.
Albert nous explique que la vieille croix, la première croix, pourrie par le d’ssous, et bien, il l’avait refranchie et redressée avec son voisin, par respect des valeurs ancestrales. Puis, au cours de l’automne 2000, à l’initiative de l’ancien maire de Saint-Roch, Louis Dumaz de La Torche, une croix fut ouvrée par Monsieur Sermet, menuisier, et dressée à la place de l’ancienne trop abîmée ; c’est cette croix qui fut sciée à la main, peu de temps après son érection ! La crois actuelle, érigée en 2004, est l’oeuvre de Messieurs Noël Ballet-Baz, charpentier, et Louis Pezet »
Louis n’est autre que l’époux de Michèle, randonneuse à Vouilloux. Ils entretiennent régulièrement les abords de la croix, veillent sur la statuette de la Vierge enchâssée dans le fût et fleurissent chaque été le pied de la croix. Je puis l’attester, je les ai croisés là-haut avant l’hiver.
Des menuisiers se nommant Sermet, il y en a pléthore. J’ai en tête la version familiale, mais Louis doit pouvoir nous éclairer.


Christine burnier le 26 janvier, 2022 à 12 h 41 min #

Bonjour
Petite info pour les randonneurs de la petite ravine.
Nous sommes passés rapidement à côté du chalet de beauregard.
A l’origine c’était un alpage situé sur la commune de demi-quartier mais le chalet appartient à combloux.
En 2004, la société milka à tourné sa publicité “et la marmotte elle met le chocolat dans le papier”.
Milka avait refait la moitié du toit en tavaillon et planté des sapins coupés dans la forêt.
Nos vaches n’étaient pas assez belles, ils avaient amené les leurs.
Il y a encore beaucoup de choses à dire, mais trop long.
Encore merci à Laurette et henri.


Françoise Montessuit le 22 janvier, 2022 à 12 h 56 min #

Contente que le séjour se soit bien passé, avec du beau temps et de la bonne humeur. Merci à tous pour vos messages et téléphones et merci à Babette et Jean qui ont dû prendre le séjour en charge au dernier moment.
A dès que possible sur les chemins


Christine PIESCHE le 18 janvier, 2022 à 12 h 54 min #

Merci Nadine d’avoir si bien expliqué ce qui est arrivé au cygne de Passy.
Je souhaitais juste rajouter que la clinique l’a soigné à ses frais mais nous a confié l’adresse du “Centre de Sauvetage de la Faune Sauvage-Le Tétras Libre” 450 route du Mapas 73000 Montagnole – tél : 0783800546 à titre indicatif, pour ceux qui souhaiteraient aider une association en lien avec les animaux.
Bonne journée.


Bouton Nadine le 14 janvier, 2022 à 18 h 27 min #

Le cygne du lac de Passy victime du froid, prisonnier des glaces au lac du mont blanc plage, une équipe de pompiers et un plongeur sont venues le sortir du lac après l’ appel à leur service hier après midi. En état d’ extrême faiblesse et en hypothermie sévère ,nous l’ avons transporté Christine piesche et moi même à la clinique vétérinaire de Domancy. Malheureusement , ils n’ont pas pu le sauver et il est décédé cette nuit. Nous avions plaisir à le voir suivi de ces deux amies lors de nos séances de marche nordique. . Adieu l’ ami. Nadine


Annie Bissonnier le 14 décembre, 2021 à 10 h 20 min #

Bonjour à toutes et a tous ,
Ne sachant pas quand je pourrais reprendre les randos car j’ai un genou qui a déclaré forfait ,ce sera long les balades me manquent ,vous me manquez, je ne vous oublie pas.Je vais regarder les photos, c’est toujours ça . Je vous souhaite de passer de bonnes fêtes de fin d’année ,prenez soin de vous , soyez prudents BISOUS À TOUT LE MONDE.

Annie .(Anisette )


animateur rando le 8 décembre, 2021 à 12 h 11 min #

Merci à tous ceux et celles qui ont participé à la marche nordique ce lundi 6 décembre.
Nous étions 14 armés de nos lampes frontales.
Après une séance d’ échauffements en musique sur la plage du lac de Passy, ambiance «  dance floor », nous sommes partis pour une marche de 6 km, atmosphère étrange dans cette nuit noire, une météo clémente, pas de pluie neige verglas..
Après l’ effort le réconfort, un petit buffet était organisé comme les amis de Vouilloux savent le faire . Nous avons réchauffé nos corps avec de délicieuses boissons, vin chaud, tisane, chocolat chaud et chartreuse…… . Belle soirée, joyeuses fêtes à tous , prenez soin de vous. Nadine


Jean le 15 avril, 2021 à 16 h 10 min #

Petite précision par rapport à l’article du Dauphiné de ce mardi : il y a bientôt 10 ans que l’association née à Vouilloux a changé de nom pour s’appeler “Les Amis de Vouilloux”, mais dès le départ (1989) elle a choisi de s’ouvrir à tous les sallanchards et habitants de la vallée en se faisant connaître par des concours de belote et de pétanque, des lotos, des randonnées familiales et les mémorables fêtes de quartier.


Poster un Commentaire
Nom:
E-mail:
Site Web:
Commentaire: