Mai
23
Classé dans (non catégorisé) par admin le 23-05-2020

.

Les diaporamas les plus récents figurent d’abord en page d’accueil du site, puis viennent ensuite rejoindre cette rubrique

Pour enregistrer des photos de diaporamas sur votre ordinateur

et créer votre propre sélection de photos, mettez en plein écran,

et cliquez droit sur la photo choisie, puis ”enregistrez sous”

 

 

Sortie du soir, le 30 avril  –   Françoise M.

 

 

 

Un p’tit tour à la campagne Mi-avril 2020 (pendant le confinement) –   Martine

 

 

Coucher de soleil et pleine lune le mercredi 8 avril  –  Françoise M

 

 

 

Boucle dans Sallanches le mercredi 1er avril  –  Françoise M.

 

 

 

En attendant de courir à nouveau la montagne, petit échantillon de fleurs photographiées et identifiées par Martine au cours des randonnées de l’année 2019

 

 

 

… et tout s’est arrêté …

 

 

Refuge de la Balme (Les Contamines), le jeudi 12 mars 2020  –  Elisabeth –   Gilles   – Françoise

 

 

 

Refuge de Bostan, le dimanche 8 mars 2020 –      Françoise

 

 

 

Charousse, le mardi 3 mars 2020     – Françoise –  Gilles  – Martine

 

 

Samedi de l’aventure – les grands sommets des Alpes par Pierre Millon, le 29 février 2020   –   Patrice

 

 

Lac Vert, le mardi 25 février    – Martine

 

 

Les Voirons, dimanche 23  février 2020   –   Gilles   –   Martine   –   Jocelyne   –   Jean

 

 

Boucle Bionnay – Montivon – les Sellières, le jeudi 20 février  –  Jean  –  Agnès

 

 

Le Lac de Javen, le mardi 18 février  –       Martine     Jocelyne

 

Chalets et sommet du Truc, le dimanche 16 février   –   Gilles   –   Martine

 

Tour des Ayères, le jeudi 13 février   –   Gilles

 

La Bourgeoise – col de Joux-Plane, le dimanche 9  février   –   Martine   –   Gilles   –   Françoise   –   Jean

 

Soirée Clair de lune Cuchet – la Petite Ravine, le vendredi 7 février   –   Jean

 

Col de Cenise, le jeudi 6 février     Françoise   –   Gilles   –   Martine  –  Jocelyne

 

 

Boucle sur Combloux, le jeudi 30 janvier     Jocelyne (+ Jean)  –  Martine

 

 

A la cabane du Petit Pâtre, le dimanche 26 janvier   –   photo de Pierre

 

Chili, Bolivie et Argentine en compagnie de Françoise   –   Patrice

 

 

La Livraz – le Leutelet, le jeudi 23 janvier   –   Gilles   –   Françoise   –   Martine   –   Jean

 

 

La Petite Ravine, le mardi 21 janvier   –   Martine

 

 

Crêtes des Rasses, le dimanche 19 janvier   –   Martine

 

 

Photos de Patrice

 

 

 

Croix des 7 frères, le jeudi 16 janvier   –   Françoise M.   –   Gilles   –   Martine

 

 

Arâches – Pierre à Laya – Mont Favy, le mardi 14 janvier   –   Martine.

 

 

Chalets de l’Avenaz, le dimanche 12 janvier   –   Gilles

 

 

 

.

Pointe de Miribel, le jeudi 9 janvier   –   Françoise M.   –   Gilles   –   Martine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Boucle par la passerelle himalayenne, le mardi 7  janvier   –   Martine   –   Jean

 

 

 

Le grand Piton depuis la Croisette, le dimanche 5 janvier   –   Jean   –   Martine

 

 

Chalets de Balme, le jeudi 2 janvier   –   Françoise M.

 

 

Réveillon du 31 décembre 2019  –  Jean

 

 

 

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

Mai
19
Classé dans (non catégorisé) par admin le 19-05-2020

.

.

Journal du confinement

Compilation de tous les commentaires “postés” pendant les 2 mois du confinement remis en page par Françoise M. et Jean-Paul

 

 

Textes et réflexions sur cette période

Sont ici rassemblés des textes que vous avez “posté” pendant les 2 mois du confinement, pour nous faire réfléchir sur notre condition, sur la situation actuelle et sur l’après.

 

 

Journal + textes

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

Mai
19
Classé dans (non catégorisé) par admin le 19-05-2020

C’était notre ”arbre de l’amitié”

 

What do you want to do ?

New mail

Journal du confinement

Compilation de tous les commentaires “postés” pendant les 2 mois du confinement remis en page par Françoise M. et Jean-Paul

 

 

Textes et réflexions sur cette période

Sont ici rassemblés des textes que vous avez “postés” pendant les 2 mois du confinement, pour nous faire réfléchir sur notre condition, sur la situation actuelle et sur l’après (remis en page par Danièle)

 

 

Journal + textes

 

 

 

Saurez-vous identifier les 70 extraits musicaux présentés et leur compositeur ?

 

 

.

.

 

.

.

.

Films et court-métrages proposés par Cinécimes

 

Visites virtuelles de grands musées italiens ICI

 

 

 

 

Explications en cliquant le visuel – et – vidéo explicative ICI

A défaut de longues randonnées ou de marche nordique,

testez la marche afghane, excellente pour le souffle et le mental

.

.

Séances d’activités physiques à pratiquer à la maison

 

 

 

Boucle dans Sallanches le mercredi 1er avril  –  Françoise M.

 

 

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

Mai
15
Classé dans (non catégorisé) par animateur rando le 15-05-2020

.

INFOS MARCHE NORDIQUE

 

Vos animatrices : Nadine et Dominique 

Tel 06 19 04 06 24

 

 

 

De nombreuses formations sont proposées en 2020 par le CDRP74

     – animateur de proximité

     – initiation carte et boussole

     – utilisation d’Iphigénie sur smartphone

     – perfectionnement marche nordique

     – brevets fédéraux …

Plus de précisions en cliquant ICI

Si une formation vous intéresse, en particulier le perfectionnement en marche nordique, parlez en à Babeth ou Jean sans tarder pour pré-inscription éventuelle

 

D’autres infos intéressantes sur le site du CDRP en cliquant ICI

 

 

 

 

 

 

 

Numériser 3 (1)

 

 

EN SAVOIR PLUS

Numériser 4

Voir aussi la rubrique “Marche nordique” dans la colonne activités ci-contre à gauche

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

Mai
13
Classé dans (non catégorisé) par admin le 13-05-2020

Page dédiée aux commentaires,

textes, vidéos, visuels et autres

adressés au fil des jours

 

Echanges au fil des jours (carnet)

 

Textes et réflexions sur l’actualité

 

La langue de chez nous

 

Vidéos et visuels

 

Fabrication de masques

 

Pour situer le pont des amours

 

 

Rappel : comment tracer un cercle de 100 kms de rayon autour du domicile

 

 

 

 

Les nouvelles aventures de Bactérix et Ovalix en temps de confinement

Les clins d’œil n°25 et 26 sont arrivés, merci Bernard !

 

 

Album d’aquarelles adressé par Yvette Perrin

Jeux proposés

– par Françoise M.   >>> Réponses

– par Jocelyne      >>> Réponses ?

 

.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ne pas ajouter de commentaire au bas de cette page

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

Mai
10
Classé dans (non catégorisé) par admin le 10-05-2020

 

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

Mai
10
Classé dans (non catégorisé) par admin le 10-05-2020

Lundi 2 mai

What do you want to do ?

New mail

Auteur : JOCELYNE
Pour faire suite aux différentes réflexions sur le monde d’après, voici ce qu’a déclaré Théodore Monod en 1968, il y a donc 52 ans de cela!
“La solution serait d’entrer dans une troisième phase: après la soumission, l’agression peut-être verra-t-on l’humanité entrer dans une 3ème phase que j’appellerais résolument la réconciliation. La réconciliation de l’homme avec la nature.
Mais alors ceci pose des problèmes qui ne sont plus simplement des problèmes techniques, des problèmes administratifs, des problèmes législatifs, cela pose des problèmes d’ordre mental, d’ordre psychique et bien entendu d’ordre moral.
Est-ce que l’homme voudra, acceptera de modifier sa philosophie, de modifier son attitude vis à vis de la nature et en particulier des autres êtres vivants. Acceptera-t-il de se considérer désormais comme une des éléments de la nature vivante ou bien est-ce qu’il continuera à se considérer comme le propriétaire de tout ce qui est à la surface du globe avec le droit de vie et de mort, d’abus éventuels sur les ressources de la nature”
(Archive INA)
.
.

Auteur : JOCELYNE
Totalement différent!
Pour ceux qui seraient intéressés par des livres audio, j’ai répertorié trois sites gratuit:
-littératureaudio.com
-bibliboom.com
-librivox.com
Sur ce dernier vous pouvez trouver des livres en je ne sais combien de langues!

Belle fin de journée ensoleillée
Le confinement est quand même plus facile à supporter avec le soleil!

 

 

 

Auteur : Buffet. Michelle
J ai suivit les recherche à Jean sur le pont des Amours. En effet ce pont avait cette appellation début du siècle car nos saint rock ains cherchaient des belles cordonnantes, et vice et versa !!!! C’est pourquoi sont nom. Mich

 

Mardi 5 mai

Auteur : Françoise M
Ce matin, je suis allée chercher ma baguette. On sent comme un frémissement dans l’air… Les commerçants de la rue piétonne sont dans leurs magasins, ils préparent les vitrines, nettoient les vitres. Même le Charles Albert est animé, il annonce des ventes à emporter dès lundi.
La vie reprend petit à petit, la ville se réveille tout doucement et, ma foi, ça fait bien plaisir.

 

 

Mercredi 6 mai

Auteur : Jean

J’aime bien lire ces réactions de visionnaires tels celui de Théodore Monod envoyé par Jocelyne ce matin, ou des textes comme ceux de Michel ou Jean-Paul samedi qui relativisent ce que nous vivons au regard de l’histoire. J’ai aussi eu plaisir à relire ‘’et tout s’est arrêté’’ dans les textes de ‘’l’arbre’’, qui peut remettre du baume au cœur à Madeleine : tout n’est pas fichu, il peut sortir du bon de cette crise.

Certains me demandent : « mais c’est qui Madeleine ? » Elle est depuis toujours fidèle à l’atelier scrabble du vendredi, mais elle a été très engagée dans l’association dans les années 1990 en particulier pour seconder son mari Bernard qui avait accepté de me succéder à la présidence en 1995. Pour en savoir plus, vous pouvez cliquer la rubrique ‘’L’association’’, puis ‘’le bureau’’ et enfin ‘’Hommage à Bernard’’

Bravo Madeleine de suivre et de réagir sur cette page de commentaires depuis le Foyer du Mont-Blanc, même si parfois vous semblez un peu perdue ou même démoralisée par nos échanges.

 

 

Auteur : ait madeleine
UN GRAND MERCI A Jean qui m a remonté le moral – c est vrai que je suis tous les jours les commentaires des amis de vouilloux mais ca me semble souvent très long en pensant à notre petite gazette
la dernière est difficile a feuilleter
j ai tellement de bons souvenirs des années passées Merci encore et prenez tous bien soin de vous Amitiés

 

Jeudi 7 mai

Auteur : rose-marie
coucou copains copines

Elles sont de retour …

Même pas peur

Elles n’ont pas attendu le déconfinement

Elles ont du faire plus d’1km et plus d’une heure de vol …

Belle journée 🙂

 

 

Auteur : Elisabeth
J’ai trouvé!Ce sont les hirondelles.

 

 

Auteur : Babette
Hirondelles ou martinets ?

 

 

Auteur : rose-marie
haaaaaaaaaaaaaa Babette, t’as ptete ben raison …. comme d’hab 🙂

je n’ai pas vu de blanc …

Une question me taraude. Pourquoi ne voit ton jamais une hirondelle ou un martinet picorer à terre comme tous les oiseaux ? Il sont toujours sur les fils enfin quand y’en a ou en vol

bonne soirée avec cette bonne nouvelle. plus de papier à traficoter. Une liberté relative s’installe petit à petit 🙂

Une autre question existentielle …
Pourquoi le martinet arriverait il avant l’hirondelle vu qu’il parte tous les 2 ensemble ? 🙂

 

 

 

Auteur : Françoise M
Alors apparemment, les martinets ne se posent jamais, donc si tu les vois posés, ce serait hirondelle plutôt que martinet.
Oui, pas d’autorisation à se signer, super!!!! Et pas 1km, pas une heure, vive lundi 😀 😀
J’ai très bien vécu ces 8 semaines, mais quand même super heureuse ce soir!
Seul bémol, mes petits enfants sont à 500 km.

 

Vendredi 8 mai

Auteur : Babette
Après observation aux jumelles et recherche internet, je penche pour le martinet à ventre blanc (ça se voit très bien) appelé aussi martinet alpin : ce serait logique en plus ! Et hier soir, le lever de pleine lune sur la Bionnassay était sublime ; son déplacement se voyait en direct, et aux jumelles encore mieux. Ce soir, ça devrait être vers les Dômes et assez tard (23 h ? )

 

 

Auteur : Elisabeth
Moi,les hirondelles me font rêver plus qu
e les martinets.Hier soir j’ai délogé jean de son ordi pour admirer ce lever de pleine lune.

 

 

Auteur : Nicole M
Bonjour tout le monde. A Passy tout va bien. Rose si les martinets arrivent les premiers c’est peut être qu’il vont plus vite ou ils ont peut-être un GPS intégré qui leur indique le chemin le plus court!!!!!!Fait des recherches …… A Passy la lune s’est levée derrière le Prarion. Spectacle magnifique. Je serais bien partie faire une sortie pleine lune!!! Continuer à être vigilants

 

 

Auteur : rose-marie
aujourd’hui 8mai …

j’ai mis le drapeau Bleu Blanc Rouge sur mon balcon

Belle journée 🙂

 

 

Auteur : Babette
Oui, Nicole, ça donne envie de faire une “pleine lune”, mais il y en a qui ne se sont pas gênés hier soir : de chez moi, je voyais les frontales sous les aiguilles de Varens…

 

Auteur : Françoise M
Ah ouais???? À Varan?
En fait, c’était peut-être les gendarmes qui faisaient leur tournée de contrôle !

 

 

Samedi 9 mai

Auteur : christine burnier
Courage à tous, plus qu’un au jus.

 

 

Auteur : Foise André
Bonjour à tous. Prise depuis qq jours par la couture de masques pour Passy (60 + 15 pour la famille), en revenant de les rendre au Parvis hier matin, je n’ai pas résisté à l’envie de faire un détour par le lac, trop envie de le voir. Et bien m’en a pris parce ce fut un moment d’extase 🙂 Calme, très calme, chants d’oiseaux, Gabriel, canards, eau limpide, …. Vu juste 4 cyclistes, 3 coureurs, 1 monsieur avec son chien, une dame dans l’eau (mais non, ce n’était pas Nadine :[). Et j’ai savouré ce moment 1h ! J’ai assisté à la toilette de Gabriel :D. Je vous enverrais bien mon film pour partager ce plaisir, mais dites moi comment on fait sur l’arbre, je n’ai pas trouvé la technique !! (réponse : il suffit d’envoyer les liens à Jean)

Douceur du lac confiné   –    Gabrielle fait sa toilette

C’était d’autant plus agréable que je sens l’impatience fumer dans les chaumières, je devine les chaussures de rando, baskets, sacs à dos,… déjà prêts près de la porte de sortie, prêts à s’en évader dès lundi !!! Lac et montagne, fini la tranquillité ! Mais pour moi, pas de ballade, parce que pas d’école et pas de crèche, du coup je garde mes petites nièces (4 ans et 1 an 1/2) et un autre petit de 5 ans. Je me rattraperai plus tard, le week end prochain par exemple ! Allez, mes amis, bon déconfinement, restez prudents et en croisant les doigts pour que tout se passe bien ! A bientôt j’espère.

 

 

 

 

 

Dimanche 10 mai

Auteur : Françoise M
Voilà, c’est fait! Dernière autorisation de sortie pour moi-même signée de ma propre main, (si tout va bien), ce qui est quand même une drôle de situation: s’autoriser à sortir!!!!!
Pour cette dernière sortie, le choix était difficile, finalement ce fut un mix des sorties les plus fréquentes de ces deux derniers mois, sorties que je pourrais presque faire les yeux fermés par une nuit sans lune.
Départ par les gorges de Lévaux, montée vers la table d’orientation (rencontré Olga), puis route de Sainte-Anne et petite nouveauté, remontée sur cette route pour rejoindre la traversée vers Mermex. Descente de Mermex vers la Torche, puis les Paccots, coucou Michèle, et retour.
Bon d’accord, un peu trop de dénivelé (220 m) et un peu plus d’une heure, mais c’était la dernière, soyons fous!
Demain, on pourra peut-être pas tous se retrouver comme avant, mais au moins on n’aura ni horaire ni kilomètres à surveiller!
Alors bises à tous et à bientôt.

 

 

Auteur : JOCELYNE
Plus que 4 heures avant les sorties libres!!!
Je reviens sur la réflexion et l’interrogation de Françoise à savoir: “dernière autorisation de sortie pour moi-même signée de ma propre main , (si tout va bien), ce qui est quand même une drôle de situation: s’autoriser à sortir!!!”
Si vous voulez avoir un autre regard sur cette pandémie (alors que la grippe annuelle tue jusqu’à 60000 personnes tous les ans en France!) et nos libertés, vous pouvez aller sur le site à l’adresse suivante:

et l’avis d’une médecin française sur la “dénonciation” des personnes atteintes du Corona et de tous leurs contacts sur l’adresse: https://youtu.be/nOfEUQu9Pd0
Bonne soirée à tous et à bientôt, j’espère!
Jocelyne

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

.
.
What do you want to do ?

New mail

Auteur : rose-marie
Radio Rose-Marie a fini d’émettre… :)J’ai eu plaisir de vous lire et de participer à ce carnet de voyage extra ordinaire.Les amis de Vouilloux ont assuré…Bon déconfinement :)houps me revoila comment dit on …j’ai eu plaisir de vous lire et de participer ouj’ai eu plaisir à vous lire et à participer !!

What do you want to do ?

New mail

.
.
What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

Auteur : Jean
What do you want to do ?

New mail

‘’ Radio Rose-Marie a fini d’émettre !!! ‘’ … Ok, on clôt le ‘’journal du confinement’’ Mais tu n’aurais plus rien à raconter au cours des jours et semaines à venir ? La liberté retrouvée, le plaisir de fouler à nouveau les sentiers de montagne, les retrouvailles …

J’avais déjà reçu cette semaine et écouté avec beaucoup d’intérêt les vidéos que Jocelyne nous propose ce soir, et d’autres encore qui décoiffent tout autant ! J’hésitais à les mettre sur le site, mais nous sommes adultes, et on ne peut se contenter des infos officielles, il est bon d’élargir son regard, à chacun ensuite de faire jouer son esprit critique.

Les vidéos de Françoise apparaissent dans l’arbre , semaine du 4 au 10 mai.

Bon début de dé-confinement !

 

 

Du 10 au 17 mai, séjour randonnée à la Londe des Maures dans le Var
18 personnes au rdv ce matin à 8h sur le parking de l’Espace Animation. Chargement dans les 2 minibus récupérés hier soir à SuperU et nous voici partis vers le sud sous un beau soleil printanier. Malheureusement il se voile au-delà de Grenoble et c’est sous un ciel gris que nous pique-niquons à la base de loisirs de Serres. Courte halte sur l’aire permettant d’admirer les spectaculaires Pénitents des Mées puis nous quittons l’autoroute à Manosque pour filer plein sud en direction de Toulon.
Arrivée au centre Azurera sous la pluie battante qui nous met au parfum du temps qui nous attend cette semaine …
C’était un projet parmi d’autres des Amis de Vouilloux dans la vie d’avant … Vers où nous emmène la vie d’après ? Prudence et patience dans l’immédiat.
Ps Je n’ai pas le talent de Pierre pour raconter ce qui n’a pas eu lieu, vous me le pardonnerez.

What do you want to do ?

New mail

Mai
10
Classé dans (non catégorisé) par admin le 10-05-2020

 

Pour faire de la place sur le “carnet” , tous les commentaires “postés” depuis le début du confinement sont reclassés ci-dessous jour par jour.

– du lundi 4 au dimanche 10 mai

– du lundi 27 avril au dimanche 3 mai

– du lundi 20 au dimanche 26 avril

– du lundi 13 au dimanche 19 avril

What do you want to do ?

New mail

– du lundi 6  au dimanche 12 avril

What do you want to do ?

New mail

– du vendredi 20 mars au dimanche 5 avril

 
What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

Mai
09
Classé dans (non catégorisé) par admin le 09-05-2020

 

What do you want to do ?

New mail

– dimanche 3 mai

– samedi 2 mai

– vendredi 1er mai

– jeudi 30 avril

– mercredi 29 avril

– mardi 28 avril

– lundi 27 avril

What do you want to do ?

New mail

Mai
04
Classé dans (non catégorisé) par admin le 04-05-2020

 

What do you want to do ?

New mail

Auteur : PERRIN MICHEL
Coronavirus : que nous enseigne l’Histoire ?Pour ma génération, cette épidémie mondiale est un événement encore jamais connu, jamais vécu. Pourtant, en discutant avec mes parents, il apparaît que le monde en a déjà connu et pas seulement dans les siècles passés. Nul besoin de remonter à la peste, au choléra ou encore à la grippe espagnole de 1918. D’autres épidémies, ressemblant fortement au Coronavirus ont frappé le monde en 1957 et en 1969.
En 1957, le monde connaît une pandémie nommée « grippe asiatique ». Mon père s’en souvient encore car toute sa famille (père, mère, 5 enfants) va alors rester couchée presque sans possibilité de se lever pendant plus de 15 jours. Cette « grippe asiatique » fera 100 000 morts rien qu’en France et plus de 2 millions de morts dans le monde.En 1969, à nouveau venue d’Asie, la « grippe de Hong Kong » frappe le monde. Elle va faire 31 000 morts en France et 1 million de morts dans le monde. J’ai retrouvé un article du Journal Libération qui comparaît en 2005 le traitement de la canicule de 2003 avec celui de la « grippe de Hong Kong ».

Voici ce que l’extrait de cet article disait de la situation en 1969 :

« On n’avait pas le temps de sortir les morts. On les entassait dans une salle au fond du service de réanimation. Et on les évacuait quand on pouvait, dans la journée, le soir. » Aujourd’hui chef du service d’infectiologie du centre hospitalo-universitaire de Nice, le professeur Dellamonica a gardé des images fulgurantes de cette grippe dite «de Hong-Kong » qui a balayé la France au tournant de l’hiver 1969-1970. Âgé alors d’une vingtaine d’années, il travaillait comme externe dans le service de réanimation du professeur Jean Motin, à l’hôpital Edouard-Herriot de Lyon. « Les gens arrivaient en brancard, dans un état catastrophique. Ils mouraient d’hémorragie pulmonaire, les lèvres cyanosées, tout gris. Il y en avait de tous les âges, 20, 30, 40 ans et plus. Ça a duré dix à quinze jours, et puis ça s’est calmé. Et étrangement, on a oublié » – Fin de l’extrait-

Ce n’était pas au Douzième Siècle, c’était il y a 50 ans ! Étrangement on a oublié.
Encore plus étrange furent les traitements politiques et médiatiques qui en furent faits. Alors que l’hôpital fait face à une crise sanitaire majeure : afflux brutal de malades, impossibilité de les soigner, mortalité par dizaine de milliers, nul ou presque n’en parle. La presse parle à l’époque de la mission Apollo sur la Lune, de la guerre du Vietnam, des suites de mai 1968… mais pas ou peu des dizaines de milliers de personnes qui meurent dans des hôpitaux surchargés. Pire, le monde continue de tourner, presque comme si de rien n’était.

Alors que nous enseigne l’Histoire ?

D’abord et c’est une bonne nouvelle, que nos sociétés en ont « connu d’autres » et qu’elles se remettent de ces épidémies. Malgré la mortalité de masse provoquée par elles, nous n’allons pas tous mourir et la vie gardera le dessus.
Ensuite, qu’en 50 ans, les progrès techniques ont profondément modifié notre société. En 1969 encore la mort de millions d’individus semblait une fatalité alors qu’aujourd’hui elle nous paraît juste inacceptable. Nous attendons de la science qu’elle puisse nous protéger de toutes ces maladies, les vaincre voire peut être un jour vaincre la mort elle-même. Je parle bien sûr pour nos sociétés occidentales car 100 000 morts nous paraissent un choc majeur et inacceptable en Europe ou en Amérique du Nord alors que personne ou presque ne semble hélas s’offusquer que le Palu puisse tuer chaque année un demi-million de personnes en Afrique…
L’Histoire nous enseigne encore que nos exigences vis à vis de l’Etat ont beaucoup changé. Nous sommes désormais, et c’est le prix de l’Etat providence, dans une société qui « attend tout de l’Etat ». En 1969 personne n’attendait de Pompidou qu’il arrête la « grippe de Hong Kong » ou encore organise le confinement de la population pour sauver des vies. Aujourd’hui le moindre accident est nécessairement de la responsabilité d’une autorité publique et si l’on n’arrive pas à un résultat immédiat et satisfaisant, c’est forcément que les élites ont failli. Que l’on soit bien clair, je ne cherche à excuser personne et il est vrai que le niveau des impôts n’est pas le même qu’en 1969 donc le niveau d’exigence peut légitimement être plus élevé. Je pose juste des constats.
Enfin, l’Histoire nous enseigne que la sphère médiatique a beaucoup changé et influence terriblement le traitement des événements. En 1969 les médias étaient encore pour beaucoup sous le contrôle de l’Etat. Comme on ne pouvait pas arrêter la maladie on n’en parlait quasiment pas. Et la vie continuait tant bien que mal. A l’ère des chaînes d’info continue et des médias sociaux on ne parle plus que de la maladie, du traitement sanitaire, politique, économique. Tout devient très vite sujet à polémique et à scandale. Pire, on a l’impression que notre vision du monde se limite désormais à ce qui défile sur nos écrans. Et comme il n’y a plus que la maladie sur nos écrans on oublierait presque que la vie continue avec ce qu’elle a de plus merveilleux (l’amour par exemple, mais aussi la création, l’innovation…) mais aussi de pire (la haine, la violence, la criminalité, la bêtise…). Bref la saturation de l’info autour de la maladie fait qu’on a l’impression que le monde s’arrête et comme la conscience crée en partie la réalité, il semble vraiment s’arrêter.
Alors vous me direz « autres temps, autres traitements de la maladie et des événements ». Oui, vous avez raison et quelque part heureusement. Ces enseignements de l’Histoire ne nous obligent pas à traiter les choses comme dans le passé. Bien au contraire.

Mais ces voix venues du passé nous disent néanmoins :

que les épidémies ont toujours existé et existeront probablement toujours car elles ne sont pas issues de complots de savants fous manipulés par des militaires dans des labos secrets, mais simplement des virus qui font partie de la Nature, au même titre que nous.

que l’on pourra déployer toute la science et posséder les meilleurs Gouvernements du Monde, il y aura toujours un événement naturel que nul n’avait prévu et que l’on ne pourra pas totalement éviter.
qu’il faut toujours garder l’esprit positif car l’Humanité s’est toujours relevée de ces épidémies. La France s’en relèvera aussi et cela d’autant plus vite que nous saurons faire preuve de résilience et de fraternité dans l’épreuve.

Essayons donc de ne pas perdre nos nerfs et notre moral rivés sur le compteur des morts qui monopolise nos écrans, restons unis plutôt qu’à accuser déjà les uns et les autres, concentrons-nous sur les vies que l’on peut sauver chacun dans son rôle et à sa place, continuons de vivre, d’aimer, d’inventer car ni le monde ni la vie ne se sont arrêtés et profitons peut être, pour ceux qui en ont, d’utiliser le temps pour imaginer le monde meilleur dans lequel nous voudrions vivre à la sortie de cette crise.

Regarder le passé, c’est parfois prendre le recul nécessaire qui permet de mieux construire l’avenir.
Courage et espoir ! Prenez soin de vous ….

J’ai trouvé le texte d’un député du Haut Rhin plein de bon sens et criant de vérité. Nul besoin d’être journaliste avec du verbe pour dénoncer l’évidence !
M.PERRIN

 

 

 

Auteur : Jean-Paul Pezet
Le texte de ce député remet effectivement un certain nombre de choses en place. Ses dernières phrases sont porteuses d’espoir; j’espère que venant d’un élu, elles sont sincères et seront demain actions.

Louis Caul Futy, fondateur des UP74, a décrit dans son premier texte de confinement, un historique assez complet des pandémies de ces dernières décennies:
“1956/58. LA GRIPPE ASIATIQUE
La pandémie de grippe asiatique qui fait alors 2 millions de morts est la 1re à être suivie par des laboratoires de virologie.

1968/69. LA GRIPPE DE HONG KONG se propage rapidement du fait de l’essor de transports aériens.
Elle va faire 1 million de morts.

1987. LE SIDA.
Il va faire,de 1987 à nos jours,32 millions de morts.

2002/2003 Le SRAS
Le SRAS, maladie respiratoire foudroyante a atteint une trentaine de pays, principalement en ASIE
774 morts.

2005/2007 puis 2015 LE CHIKUNGUNYA .
Le virus se répand principalement en ASIE et en AMERIQUE.
205 décès à la RÉUNION.

2009/2010. LE H1N1
Apparue au Mexique, cette grippe donne lieu à des campagnes de vaccination énergiquement encouragées par l’OMS. Le virus va cependant faire 450/500 morts.

2012/2015. LE MERS-CoV.
Ce virus est transmis à l’homme par le dromadaire.
Il se répand au MOYEN-ORIENT et atteint la CORÉE DU SUD .
450 morts.

2013/2016. Le virus EBOLA.
Très grave épidémie qui frappe lourdement l’AFRIQUE DE L’OUEST.
11.000 morts.

2015/2016. Le virus ZICA.
Grave au niveau pulmonaire,il se manifeste prioritairement en AMÉRIQUE et aux CARAÏBES.

2018/2019. La ROUGEOLE.
Le monde connait largement un pic de rougeole qui n’épargne pas l’EUROPE et qui fait environ 200 morts en 2018.

2020. LE COVID-19.
Ce CORONAVIRUS (virus en forme de couronne) qui surgit en CHINE dans la ville de WUHAN (4 millions d’habitants, important port fluvial sur le Yan-Iseu, tout aussi important carrefour ferroviaire et gros centre industriel en extension sidérurgie,textile…)

C’est là qu’une simple poignée de main entre deux personnes a contribué à contaminer le monde…
Telle est notre fragilité, sachant,en plus, qu’en un demi siècle, les virus émergents se sont multipliés. ”

Ce qui me frappe dans cette liste, c’est la fréquence qui augmente, et l’amnésie collective qui gagne à chaque fois, ainsi que l’abandon d’études et de recherches sous prétexte de non rentabilité économique.

Ne faut-il pas trouver des remèdes, puisqu’il semble que l’humanité soit condamnée à subir des vagues virales, mais aussi couper les ailes à l’épidémie en reconsidérant les causes de sa propagation?

 

 

Auteur : ait madeleine
deprimant
demoralisant merci les AMIS de vouilloux

bon courage a tous

 

 

Auteur : Françoise M
Non, faut pas déprimer, Madeleine, que je ne connais pas. Le beau temps revient lundi, et la chaleur aussi 😀
On a tenu le coup presque 7 semaines, c’est pas une semaine de plus qui va nous faire peur. On va y arriver!

 

 

 

Auteur : christine burnier
Pour le moral, une recette bien de chez nous :
Les poires quartier ou “cartis”
Normalement ce plat se réalise avec des poires de notre verger, mais on peu acheter des poires pas trop dures.
Un bocon de lard fumé coupé en dés
Des patates qui tiennent à la cuisson cocotte
Des poires coupées en quartiers, mais on n’épluche pas.
Faire rissoler le lard, ajouter les patates puis un peu plus tard les poires. On laisse cuire tout doucement.
On mange avec une saucisse et de la salade
C’est délicieux.
Bon appétit

 

 

 

Auteur : Jean-Paul Pezet
Merci Christine pour les quarties. Dans la famille, comme on n’est pas bien riches, on coupait le bacon en tranches un peu épaisses et on se passait de saucisse. Pour la salade, le pissenlit est parfait, mais c’est fini ou presque, il est trop dur et amer.

Les poires utilisées étaient surtout des poires fer, assez grosses, très dures, immangeables crues, se conservant très longtemps, mais délicieuses cuites (simplement au four avec un peu de beurre au fond d’un plat et des miettes de cannelle, oh, damnation).

Les quarties avec le chou-rave – rutabaga en français – sont superbes également. J’ai semé dans une terre humide et chaude juste avant les pluies; avec le beau temps qui s’annonce, çà devrait pousser.

quant au moral, avec une certaine modération tout de même, sinon on le retrouve autour de la taille, le moral, et pour d’aucuns cela ne le soutient pas.

 

 

 

Auteur : Françoise M
Mmmmm! Ça fait envie tout ça, enfin, pour moi avec les patates, pas avec le chou-rave!
Une soirée Vouilloux l’année prochaine?
Avec le farcement aussi…

 

 

Auteur : christine burnier
Jean Paul, pas des poires fer, des petites poires qui ne se conservaient.

 

 

Auteur : Jean-Paul Pezet
Eh oui, celle que l’on appelle ici la Jean Nain. Mais elle ne se conserve pas du tout et on ne peut l’utiliser que 2 à 3 semaines vers la fin octobre; au bout de 48 h elle est blette. C’est pourquoi, au printemps on prenait de la poire fer; la Jean Nain était séchée pour faire r’gules, farcement et autres comme la rosset (la poire rouge dont tu parles).

Je n’ai pas souvenir de l’utilisation de la poire du curé, ni de la normand ou autre poire à cidre. Mais à chaque verger sa spécialité!

 

 

Auteur : Jean

Désolé de venir interrompre les derniers échanges de recettes destinés à remonter le moral des troupes. J’ai juste envie d’avoir un regard un peu positif sur cette étrange période que nous vivons.

Comme cela ressort des messages d’hier et de ce matin, chacun s’inquiète de savoir comment notre pays va repartir dans les jours ou mois qui viennent, mais nous faisons une expérience inespérée et à grande échelle, et de cela il me semble qu’il en est peu question : la sobriété, à laquelle nous invite pourtant avec insistance le sage Pierre Rabhi depuis de nombreuses années, ainsi que de nombreux autres analystes ou scientifiques lucides, qui nous alertent sans succès sur la dérive de notre monde qui, nous disent-ils, va droit dans le mur. Mais cette sobriété était jusqu’alors impossible à mettre en œuvre tant notre environnement de vie nous pousse à toujours plus de consommation et de divertissement.

Or voilà qu’il y a 2 mois, en l’espace de quelques jours, cette sobriété a été imposée au monde entier par un minuscule virus, et qu’elle risque de se poursuivre encore de longs mois par la force des choses.
On la supporte plus ou moins bien, mais on sait qu’elle est provisoire, sans se douter qu’elle sera peut-être contrainte et définitive dans les 10 ou 15 ans à venir si à la sortie du confinement on repart de plus belle dans la consommation effrénée.

Nous retraités, déjà habitués à une vie relativement simple dans un cadre privilégié, on pourra s’accommoder assez facilement d’une sobriété prolongée (moins restrictive tout de même !), dont nous percevons par ailleurs les effets bénéfiques dans de nombreux domaines tels la nature, la pollution … Mais comment concilier ce mode de vie plus simple avec une activité économique considérablement réduite, et donc beaucoup moins de travail qu’il faudra bien arriver à partager entre tous les actifs ?

Allez, on ne va pas refaire le monde ce soir. Vous me connaissez, je suis d’un naturel optimiste et souhaitais vous dire que cette expérience inédite de sobriété me fait malgré tout espérer une vraie prise de conscience pour aller vers un monde plus sage.

Bon dimanche !

 

 

Auteur : Jean-Paul Pezet
Grand merci Jean pour cette homélie dominicale d’un sage. Une dernière petite chose et après je me tais, pour un certain temps.
En écho au message de Jean, relire le texte “et tout s’est arrêté” qui est dans l’arbre. Si vous le souhaitez bien sûr!

 

Auteur : Françoise M
Te taire pour un certain temps ? Tu vas y arriver? Moi, perso, j’essaie, mais j’ai du mal 😀

Moi j’aimerais savoir ce qu’il restera dans la mémoire de nos petits enfants… comment ça modifiera, ou pas, leur vie.

 

 

 

 

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail